Goran_Obradovic_predsednik_Kanadsko_srpskog_poslovnog_udruzenja_CANSEE.jpg

Goran Obradovic, président de l’Association d’Affaires Canado-Serbe : Le Canada peut servir de modèle d’apprentissage – interview pour eKapija

Goran Obradovic :

Outre les explorations minières et géologiques, le plus vaste potentiel de coopération entre les compagnies serbes et canadiennes se situe dans les secteurs tels que l’ICT, l’industrie pharmaceutique, l’agriculture, l’agroalimentaire et les produits industriels pour voitures, l’industrie mécanique et du bâtiment. Nous souhaitons que CANSEE devienne un partenaire fiable dans la communication d’informations aux sociétés serbes et canadiennes qui souhaitent investir ou établir de nouvelles relations commerciales, d’abord en Serbie, mais aussi au Canada, a déclaré pour eKapija Goran Obradovic, le président de l’Association d’Affaires Canado-Serbe (CANSEE) au début de son entretien avec eKapija.

Goran Obradovic, président de l’Association d’Affaires Canado-Serbe (CANSEE)

Cette Association a été fondée en début de novembre de l’année dernière, avec comme objectif principal d’offrir du soutien à la promotion des échanges économiques bilatéraux entre la Serbie et le Canada.

 

eKapija : Y a-t-il des secteurs particuliers de l’économie dans lesquels vous souhaiteriez contribuer au développement d’un meilleur environnement?

-        En tant qu’association, nous abordons cette question à deux niveaux : d’abord, d’un point de vue général – relever ce qui peut être utile à toutes les compagnies et ce qui peut améliorer la qualité de leurs activités et, ensuite, se pencher sur les branches industrielles particulières, les règlements qui les concernent et la mise en lien des idées et des projets avec les investisseurs.

Le Canada en tant que pays et, par extension, les compagnies canadiennes, sont connues dans le monde par l’application de certains principes fondamentaux tels que la transparence, les innovations, la conscience écologique et l’attention portée aux besoins des salariés, ainsi que la simplicité dans le mode de travail. Ce sont des éléments communs à toutes les sociétés que nous souhaitons en quelque sorte copier et promouvoir chez nous, sans égard à la taille des compagnies ou à leurs activités. Nous estimons que cela contribuera à l’amélioration de l’environnement économique en Serbie, que cela le rendra meilleur et plus attrayant aux investisseurs. Naturellement, nous devons faire face à des défis provenant des règlements et d’une administration lourde qui pèse toujours sur les affaires en Serbie, et aussi aux habitudes qui, chacun le sait, ne sont pas faciles à changer.

*Réception à la résidence de l’ambassadeur du Canada en Serbie

D’autre part, il y a plusieurs secteurs industriels qui sont particulièrement intéressants aux investisseurs canadiens et aux compagnies serbes. Pour cette raison, dans le cadre de l’Association, nous avons crée plusieurs groupes industriels, tels que l’industrie minière et la prospection géologique, les technologies informatiques et de communication, l’agriculture et l’agroalimentaire, la production de nourritures et de boissons, l’industrie pharmaceutique, les dispositifs médicaux et autres.

Lors de leur inscription à notre Association, les compagnies seront en mesure de choisir le groupe industriel auquel elles veulent appartenir et contribuer par leurs activités.

Le groupe industriel présentement le plus actif est sans doute celui de l’industrie minière et des recherches géologiques, à l’image de ses membres tels que Reservoir Minerals, Avala, RTB Bor, SNC-Lavalin, Mundoro et autres. Ces compagnies sont présentes sur notre marché depuis de longues années et ont réalisé d’importants investissements dans le secteur minier et des recherches géologiques en Serbie.

eKapija : l’Association a été fondé il y a quelques mois. Peut-on d’ores et déjà parler de premiers résultats, d’initiatives ou de projets que vous avez entamés au cours de cette période ?

-Tous les travaux préparatoires s’agissant de l’organisation et du soutien logistique ont été réalisés pendant les six premiers mois. L’Association a multiplié par deux le nombre de ses membres, nous avons déménagé dans de nouveaux locaux, recruté davantage de personnel, lancé notre site internet et défini notre plan de travail pour cette année.

Le plan de travail se résume principalement à deux volets. D’abord, l’organisation d’évènements et de conférences sur des thèmes qui nous paraissent intéressants pour nos membres, ainsi que pour les compagnies qui souhaiteraient faire des affaires au Canada ou en Serbie ; le second volet est surtout orienté sur la planification des visites aux compagnies partout en Serbie qui maintiennent ou compte établir des relations avec le Canada. La majorité de ces visites sont organisées avec le concours de l’Ambassade du Canada et ont pour objectif de promouvoir notre Association et le soutien que l’Association et l’Ambassade du Canada peuvent apporter à la réalisation de nouveaux projets, à l’attraction de nouveaux investissements, à la résolution des problèmes administratif etc.

Je souhaite particulièrement évoquer la conférence que nous avons organisée en coopération avec l’Ambassade du Canada et la Chambre de commerce en fin du mois de mars 2015. Le thème était en lien étroit avec l’industrie minière et la législation favorisant la création d’un environnement compétitif et transparent dans la sphère de l’industrie minière et des recherches géologiques. Pour cette occasion, nous avons réussi à faire venir des experts canadiens de haut renommé tel que monsieur Michael Doggett qui a tenu une conférence sur la législation dans le domaine de l’industrie minière visant à attirer les investissements étrangers. Vous pouvez en apprendre davantage sur cet évènement sur notre site internet. Nous souhaitons organiser encore quelques évènements, y compris une conférence sur les affaires et le placement de produits et de services au Canada, alors que le groupe ICT et le groupe industriel pour la pharmacie et les dispositifs médicaux planifient l’organisation d’évènements dans leurs domaines respectifs. A chaque instant, vous pourrez trouver davantage d’informations sur notre site internet.

eKapija : pour l’instant, vous avez cinquante membres. Quelles sont les conditions que les compagnies doivent remplir pour devenir membre de l’Association CANSEE ?

L’Association CANSEE accepte des demandes d’adhésion tant au niveau corporatif qu’au niveau individuel. Plus de détails concernant les conditions d’adhésion sont également disponibles sur notre site internet. Qu’ils soient fondés par des sociétés canadiennes ou qu’ils soient autrement actifs au Canada, il convient que les membres potentiels aient des relations professionnelles au Canada. Les membres de l’Association paient une cotisation annuelle en fonction de leur taille et de leur chiffre d’affaires annuel.

CANSEE a par ailleurs des membres honoraires qui sont très importants pour la réalisation de la mission, de la vision et des objectifs de CANSEE.

eKapija : Quel est votre rapport avec l’Ambassade du Canada ? Obtenez-vous du soutien institutionnel ?

-  L’idée de créer CANSEE – l’Association d’Affaires provient de l’Ambassade elle-même. De fait, nous bénéficions du plein support de l’Ambassade depuis le premier jour, d’un point de vue stratégique, mais aussi d’un point de vue opérationnel. En premier lieu, je dois souligner la contribution du précédent ambassadeur canadien en Serbie Roman Washcuk, de l’ambassadeur actuel Philip Pinnington et, bien sûr, de la directrice des relations économiques, Djurdja Ceramilac. Je pense que le fait même que CANSEE avait siégé à l’Ambassade à Belgrade témoigne suffisamment du soutien dont elle bénéficie.

eKapija : Quels sont les domaines dans lesquels vous voyez le plus de potentiel d’amélioration des relations entre la Serbie et le Canada ?

Outre l’industrie minière et les recherches géologiques déjà évoquées, à mon avis, le plus grand potentiel provient des secteurs tels que l’ICT, l’industrie pharmaceutique, l’agriculture, l’agroalimentaire, l’industrie des pièces de voitures, l’industrie mécanique et le bâtiment. Dans certain cas, il est question d’exportation de produits sur le marché canadien, mais aussi de possibilités d’investissement en Serbie, à condition qu’il y ait en place des projets bien conçus.

En octobre 2013, la compagnie Magna International a ouvert sa filiale Magna Seating dans la zone industrielle de Odzaci, pour fabriquer des rembourrages pour voitures et autres composantes de sièges automobiles pour les véhicules ‘’Smart’’, ‘’Renault’’ et ‘’Ford’’.

La compagnie est allée au-delà de son plan initial de recruter 350 employés et compte désormais 700 salariés. Des travaux d’élargissement de l’usine sont en ce moment en cours.

eKapija : l’argent investi par les sociétés canadiennes en Serbie a dépassé trois milliards de dollars et il faut poursuivre cette tendance. Pour ce faire, il est nécessaire de travailler sur des projets capables d’attirer les investisseurs. Ensuite, il faut évidemment mettre ces projets et même l’ensemble du pays sur le radar des investisseurs canadiens et je pense que c’est précisément là que CANSEE peut apporter sa contribution.

S’agissant du secteur ICT, la société Schneider Electric DMS de Novi Sad en est un bon exemple. Cette société de 1000 employés, dont la majorité est hautement qualifiée, vend sur le marché canadien, américain et mondial des systèmes avancés pour la gestion et le contrôle de la production et distribution de l’électricité. Un autre exemple du même domaine provient des produits de la société ‘’Dominion Voting’’. Leur logiciel et appareils de votes aux élections parlementaires ont trouvé leur usage à travers le Canada et les Etats-Unis. Par ailleurs, le Canada est un pays dont l’industrie est hautement développée et qui peut servir de modèle d’apprentissage à tout point de vue. J’en viens au second aspect sur lequel nos compagnies devraient s’orienter – l’aspect éducatif canadien, dont il conviendra de s’inspirer chez nous. 

eKapija : Quels sont les obstacles principaux ? Que faut-il faire pour améliorer le contexte économique et attirer plus d’investissements en Serbie ?

-  Je ne résumerai pas cette question au cadre législatif en Serbie, puisque c’est quelque chose que l’on évoque sans cesse mais qui n’est pas le problème de base qui entrave les investissements canadiens en Serbie. Tout d’abord, il faut être conscient de la distance géographique entre le Canada et la Serbie. Si vous avez un projet ou une idée, la question se pose comment rendre cette idée visible aux investisseurs canadiens. Je pense que c’est ça le problème qu’il faut résoudre. Naturellement, il ne faut pas se borner aux investissements canadiens en Serbie. Si vous avez un produit que vous souhaiter vendre au Canada, il faut savoir comment s’y prendre. Dans ce sens, l’Association CANSEE, l’Ambassade du Canada mais aussi un grand nombre de gens d’ici vivant et travaillant au Canada, devraient travailler ensemble pour remonter les choses à un niveau plus élevé. C’est notre mission principale et j’espère que les résultats de notre travail seront bientôt visibles et que cela améliorera les investissements et les échanges économiques.

Membres

logo.png
SGS_tagline_RGB_30mm.jpg
PP-logo-png-01.png
Logo-Zlatna-reka-1.png
Apatinska_pivara,_A_Molson_Coors_company_logo.jpg
Atrium-Company-Logo-2019.png
Logo_CMSLawTax_blue-small.jpg
REFLEX-LOGO-2.png
SMANJENI-PRL-L-C-mala.jpg
Flagship-Final-04.jpg
ZAK_MM_Kinstellar_RGB_300dpi.png
Cementation_Blue.jpg
Magna_logo.svg.png
Raiden.png
Konstantin_Resources-Logo.jpg
bryan_logo.png
metso-logo.jpg
abkons-logo.png
dundee-precious-metals.png
cargo-partner_hoch_4c-logo.jpg
logo-57922120c944c.png
Contango-logo.jpg
DVS_logo2.jpg
header-back-logo.png
Logotip.PNG
logo-blanco.jpg
lgo_hdr.png
download-5792253e68bb5.png
download.png
Logo-jantar.jpg
Logotip.png
TNation_logo.png
download-5792243e537a1.png
MetalferGroup_Logo_Artwork--CMYK-.jpg
logo-Nenad-Stankovic.png
Logotip.PNG
Logo.jpg
Terragold-Logo.jpg
logo.png
lazarevicprsic.jpg
apollo-plus-232.jpg
Parivodic.png
schneider_electric-logo.jpg
CURIC-MARKO-Logo.png
Teknoxgroup-CAT-logo.png
Colour_RGB_Logo_13mm_400x400.jpg
HIEX-Belgrade-city.png
Envico-Logo-Transparent.gif
Minerals---Horizontal---Full-Colour---RGB.jpg
Rudnik-logo.png
Geops-logo.png
Slika-11-GT.PNG
logo.png
Logo-GEOING-1.jpg
Slika-6---BLY-PLUS.jpg
Slika-7---Boart-longyear.jpg